AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Interview Philipe Lucas !!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elizarazu
VIP
VIP
avatar

Féminin Nombre de messages : 2146
Age : 23
Sport :
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Interview Philipe Lucas !!   Sam 12 Jan - 13:37

AFP (archives)
Laure Manaudou et Philippe Lucas au temps de leur complicité. : AFP (archives)
Veste militaire, T-shirt de Batman, longue crinière blonde : Philippe Lucas, 44 ans, dénote dans le hall d’un grand hôtel parisien où il fait, aujourd'hui, la promotion de son livre. « Entraîneur » (éditons Michel Lafon), raconte l’itinéraire d’un homme atypique ayant fait la meilleure nageuse de l’histoire du sport français. Notre grand reporter Jean-Luc Pellizza a rencontré celui qui a été durant six ans le mentor de Laure Manaudou, avant qu’elle ne le quitte avec fracas au printemps dernier. Les confidences d’un coach devenu une célébrité.


Philippe Lucas, Laure Manaudou serait-elle une si grande championne sans vous ?

Ça serait trop prétentieux et impossible à dire. Maintenant, je l’ai fait. Moi et pas un autre. Avant Manaudou, on a eu d’autres Manaudou potentielles en France. Mais ça n’avait jamais réussi. La deuxième chose, c’est que son parcours est celui d’un couple. Elle a remporté seule certaines courses. Mais d’autres, c’est moi qui lui aie fait gagner. Ses médailles olympiques, ses titres mondiaux, ses records, c’est à ses qualités physiques et à ses tripes qu’elle les doit. Mais il y a eu tout mon travail en amont pour lui permettre d’exprimer ça.

Jamais un entraîneur de natation n’a eu cette renommée en France. Vous êtes même devenu une personnalité grand public que les gens arrêtent dans la rue. Étonnant, non ?


Les choses se font sans qu’on s’en rende compte. Un jour, toutes les télés t’appellent pour te faire venir, tu as ta marionnette aux « Guignols de l’Info » et tu réalises que tu es sorti du simple cadre de ton sport. Je ne vais pas mentir : tout ça, ça me plaît. J’aime cette célébrité. Et puis, surtout, j’en profite car il faut voir d’où l’on vient, nous, la natation. On était des parias, condamnés à l’ombre. On n’existait pas. Aujourd’hui, on a fait découvrir ce sport au grand public, on l’a décomplexé. Tout le mérite en revient à Laure et à ses résultats. Mais aussi à moi. En faisant d’elle une championne, j’ai contribué à ouvrir des portes.
Ça vous avait rendu très amer qu’elle parte sans un merci. Mais vous, l’avez-vous remerciée pour cette épopée qu’elle vous a permis de vivre ?

Il ne faut quand même pas trop inverser les rôles. C’est une gamine que j’ai prise chez moi à 14 ans. J’ai changé de maison pour mieux l’accueillir. J’ai fait plein de choses pour elle. Ce qui était normal d’ailleurs. Au bout du compte, on s’est apporté chacun beaucoup. C’était la réussite d’un couple sportif. Si en mai 2007, elle était venue me dire : « Philippe, on a passé de super moments. Vraiment, je te remercie. Mais voilà, j’ai envie de m’entraîner autrement et près de mon copain en Italie ». Là, j’aurais compris. Même si ça venait un an trop tôt. Car pour moi, notre histoire devait de toute façon se terminer après les Jeux de Pékin, en 2008. Mais, elle a été victime d’un coup monté de la part des Italiens et ils nous ont ensuite joué de la trompette pour justifier son départ à Turin. En s’embrassant devant les caméras comme s‘ils se connaissaient depuis toujours. On a vu comment ils l’ont renvoyée en France quatre mois plus tard… On a beaucoup dit et écrit sur « Lucas le Méchant », « Lucas le Tyran » qui lui menait la vie trop dur et lui parlait mal. Mais depuis qu’elle m’a quitté, elle a accumulé les conneries.

Et si à trois mois des Jeux, la panique la saisissait et qu’elle vous demandait de la reprendre ?

Si ça se passait, je la prendrais quatre jours pour voir son niveau. On est encore complices. Surtout qu’on a maintenant réussi notre divorce aquatique. Aujourd’hui, elle n’est entourée que par des gens qui veulent son bien. Et elle est redevenue la Laure que j’ai connue.
Les photos intimes d’elle partout sur Internet, ça vous inspire quoi ?
Pour la môme, c’est dur. C’est dégueulasse ce qu’on lui a fait. Moi, c’est comme ma fille et je ne pourrais jamais les regarder. Imaginez ce que doivent ressentir ses parents.

Vous dites à plusieurs reprises dans votre livre que son grand travers est de perdre la tête quand elle aime ?

Sa faiblesse, c’est qu’elle aime être aimée et qu’elle donne beaucoup pour l’être. Sans forcément recevoir en retour. L’autre fois, elle m’a dit : « Maintenant, j’ai changé ». J’ai juste répondu : « J’espère pour toi ma chérie ».
Sans cette fragilité-là, elle aurait été indestructible ?

Mais elle est indestructible. Elle est tellement forte. Si j’étais le coach d’une ses adversaires, je serais satisfait qu’elle ne s’entraîne plus avec Lucas. Mais elle reste Manaudou et elle peut s’appuyer sur tout ce qu’elle a fait durant six ans avec moi. Elle est capable de tout.
La méthode Lucas, c’est quoi ?
On ne peut pas la résumer. Ce n’est pas pour me lancer des fleurs, mais je crois bien sentir les gens et les choses. Ensuite, j’ai un grand principe : un entraîneur doit progresser plus vite que son athlète. Donc, toujours anticiper. Le reste, c’est beaucoup de boulot. Du subtil et du lourd. Comme lorsque vous emmenez les gens au-delà de leurs limites. Moi, je pense que je sais faire ça. Enfin, je l’ai prouvé.

Vous aimez bien l’argent et vous revendiquez l’envie d’en gagner plus. Discours rare de la part d’un entraîneur ?

Ce que Laure a gagné, c’est son argent. Elle en a tellement bavé, je n’avais pas à le prendre. Par contre, que rien ne soit prévu pour l’entraîneur qui fait gagner un titre olympique, ce n’est pas normal. Après Athènes, pour trois médailles de Laure, j’ai eu 5 000 euros de la part de la Fédération. C’est une misère. Alors que le coach mérite quelque chose.
Recueilli par Jean-Luc PELLIZZA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://missculotte.skyblog.com
°Cøstørm°
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 4897
Date d'inscription : 20/07/2007

MessageSujet: Re: Interview Philipe Lucas !!   Sam 12 Jan - 18:24

Je pense qu'il doit commencer à en avoir marre de parler toujours de Laure... Les deux sont indissociables... Ca lui suivra toute sa vie !

_________________

Votez toutes les deux heures au Weborama
Votez tous les jours sur Boosterforum, Meilleur du Web et cliquez sur notre Miniville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actusports.forum-actif.net
 
Interview Philipe Lucas !!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liste des accrédités 2010 (Série Supersportsman Lucas oil)
» Interview de Christophe le Bouille
» Interview de Samuel Eto'o qui revient sur l'OL
» Lucas Arnold Ker
» Interview exclusive d'Ali Mathlouthi pour forumrcs.com

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ActuSports :: Natation :: Actualité-
Sauter vers: